eÿeka's Community Blog

Follow the community announcement

Our team of dedicated community managers share the big news of the community and eÿeka. Learn more and comment about the best creators, the new contests on eÿeka and what happens with your ideas after the end of the contests.

Stay updated, follow us:

Emballage durable

By Pauline Gaudillat on vendredi 12 octobre 2018 12h14 Call for entries 0

Invite people to use recyclable packaging only, and to encourage people to recycle on their end!

Saviez vous que, selon les estimations, les océans de la planète contiendront davantage de plastique que de poissons d'ici à 2050 ? De nos jours, nous sommes de plus en plus confrontés à l'impact du plastique : la planète Terre se transforme en « planète plastique ». Pourtant, seuls 14 % des emballages en plastique utilisés dans le monde atteignent les usines de recyclage, tandis que 40 % finissent dans des décharges et un tiers dans nos fragiles écosystèmes.

La taille exacte des vortex de déchets est encore inconnue, mais on estime que 1,2 à 2,4 millions de tonnes de plastique arrivent chaque année dans les eaux de la planète, des fleuves au Vortex de déchets du Pacifique nord (plus importante accumulation de plastique flottant dans l'Océan Pacifique), recouvrant une surface équivalente à celle de la Russie !

Traiter les emballages en plastique comme une ressource précieuse à gérer de manière efficiente et efficace est l'une des priorités clés pour une consommation et une production durables.

Le but de ce concours est de pousser les gens à se tourner vers les emballages durables uniquement, et de les encourager à les recycler de leur côté. 

Inscrivez-vous pour en savoir plus et lire le descriptif complet ! 

Participez dès maintenant!

Prix du Jury

  1. 2 000€
  2. 750€
  3. 500€

Participez avant le 24 Octobre, 23:59 UTC.

Bonne chance!
L'équipe eÿeka

Join the conversation, leave a comment

Se connecterCréez votre compte

Traitement intelligent des douleurs

By Pauline Gaudillat on jeudi 04 octobre 2018 13h32 Call for entries 0

Introduce a revolutionary drug-free pain relief wearable device powered by technology

Quell, récemment lancé aux États-Unis, est un dispositif portable non-médicamenteux révolutionnaire. Il apporte un réel soulagement de la douleur, à n'importe quel moment du jour et de la nuit. Il a été conçu de façon à pouvoir être porté à l’extérieur, chez soi, et même en dormant.

Notre sponsor, Voltaren, leader mondial sur le marché des analgésiques topiques sans ordonnance, lance Quell en Europe. La marque a besoin de votre aide pour créer une campagne de lancement aussi novatrice que l’est ce dispositif portable révolutionnaire. Pouvez-vous nous aider ?

Sur une affiche impactante avec slogan, faites naître chez les personnes souffrant de douleurs chroniques l'envie d’acquérir Voltaren Smart Therapy, le nouveau dispositif portable non-médicamenteux qui soulage la douleur, basé sur la technologie.

Participez dès maintenant!

Prix du Jury

  1. 4 000€
  2. 2 500€
  3. 1 500€
  4. 1 000€
  5. 500€

Participez avant le 28 Octobre, 23:59 UTC. Bonne chance!

L'équipe eÿeka

Join the conversation, leave a comment

Se connecterCréez votre compte

Découvrez notre Créateur du Mois - Juan Sebastián Echeverri

By Pauline Gaudillat on mercredi 03 octobre 2018 10h01 Featured Authors 0

Bonjour à tous les créateurs eyeka !

Ce mois-ci, nous voulons vous présenter notre créateur d’octobre : Juan Sebastián, connu sous le pseudonyme juansebastianecheverri sur eyeka. Juan Sebastián est un photographe et rédacteur originaire de Medellín en Colombie. Aujourd’hui, il vit à New York. Découvrons son incroyable parcours !

Dites-nous en plus sur vous (ce que vous avez étudié, où vous avez travaillé, où vous vivez, ce que vous préférez dans votre pays/ville, ce qui vous caractérise le plus, et tout ce que vous souhaitez partager) …

Bonjour tout le monde, je m’appelle Juan Sebastián Echeverri.

Je suis photographe et rédacteur. Originaire de Medellín en Colombie, je vis et travaille à New York. J’ai fait des études en publicité. Durant mes études, j’ai eu la chance de travailler à mi-temps pour TBWA\COLOMBIA, dans ma ville natale. J’ai donc eu une expérience pratique très tôt. J’ai aussi rencontré des mentors fantastiques. À cette époque de ma vie, j’ai su que je voulais être rédacteur. Mais, il m’a fallu être patient, car j’ai commencé ma carrière au département production, puis aux médias. Une fois diplômé, j’ai pris un poste de rédacteur à plein temps pour différents secteurs. Je rédigeai entre autres des courriers, des textes sur la production énergétique, des textes commerciaux, d’autres pour des organisations culturelles ou pour des meubles.

À un moment, entre deux contrats pour des agences de publicité, j’ai décidé de suivre des cours dans une école de photographie, pour en savoir plus sur l’aspect visuel de la création. En tant que rédacteur, j’ai toujours eu beaucoup de respect et d’admiration pour les créateurs d’images avec lesquels je collaborais, pour nos campagnes. Je n’ai cessé de mêler l’écriture et la photo, jusqu’en 2015. Puis, j’ai décidé de quitter la publicité et le monde des agences pour une carrière d’indépendant derrière l’objectif.

Comment avez-vous connu eYeka ? Pourquoi avez-vous décidé de nous rejoindre et de participer à nos concours ?

J’ai découvert eÿeka par hasard en janvier 2016. Je faisais des recherches sur Google et surfais sur internet en allant d’un site à l’autre. Je suis très actif en ligne, car je suis très curieux et j’ai besoin d’apprendre de nouvelles choses. J’adore les réseaux sociaux, les applications, les technologies, etc. Tout ce qui peut m’aider à progresser. Je suis tombé sur le concours de l’expérience d’achat chez Carrefour. J’ai lu tous les détails sur eÿeka et je me suis dit que c’était dans mes cordes. Si tous ces créateurs géniaux du monde entier avaient gagné, je pouvais moi aussi remporter le concours. J’ai envoyé ma première idée, convaincu que j’allais gagner, ce qui n’a pas été le cas. La chance du débutant ne m’a pas souri pour ma première participation.

Avez-vous un processus créatif particulier ? Si oui, pouvez-vous dévoiler une partie de votre secret à notre communauté ? Où cherchez-vous l’inspiration ?

Après cette « déception », je me suis fixé des buts et j’ai commencé à organiser mon processus de travail. Je me suis inscrit à mon deuxième concours, avec l’objectif d’obtenir 10 victoires eÿeka au cours de ma première année. Par jeu, je parle de prix eÿeka, comme on parle des Lions, au Festival de la créativité de Cannes. Le secret, c’est qu’il n’y en a pas. Il faut juste travailler dur et régulièrement. On doit trouver des façons de s’organiser et d’exécuter efficacement les tâches répétitives, pour laisser au cerveau la liberté de trouver de nouvelles idées. Plus on participe, meilleur on devient. La créativité est un muscle qu’on doit entrainer. Si on n’a qu’une seule idée, il y a trop de risques. On doit créer ses propres opportunités. Dans ce contexte, cela veut dire participer souvent pour aiguiser ses compétences et augmenter ses chances.

J’ai commencé avec un stylo et du papier. Puis je suis passé à Evernote. J’ai créé un système où je gère les briefs de façon numérique. Je surligne les parties importantes et écris mes idées au bas des notes. J’utilise aussi des codes couleur sur le Mac Finder, pour identifier mes priorités et mes échéances plus efficacement. J’ai aussi des dossiers de logos, de polices, de matrices, d’outils stratégiques, etc.


Pour moi, l’inspiration est la partie la plus facile. Nous vivons dans un monde où nous avons accès à presque tout sur nos écrans. Nous sommes plus connectés que jamais et la toile est fertile en idées. C’est surprenant de voir comme il est facile de créer de nos jours. La prochaine grande nouveauté peut naitre partout dans le monde. Jetez un œil au blog « Everything is a Remix » (tout est un remix) de Kirby Ferguson. Vous verrez que la créativité revient à jouer et à mélanger des éléments que vous connaissez probablement déjà.

(photo avec David LaChapelle, un de mes héros)

Vous adorez la photographie. Pouvez-vous nous en dire plus ? Quel type de photos préférez-vous ? Avez-vous envie de partager un blog ou un lien avec la communauté ?

J’adore les photos qui me génèrent des émotions en moi. Quand il y a plus que ce qu’on voit. Quand on doit réfléchir à ce qu’il y a derrière, aux intentions du photographe. J’aime la photo intelligente, car elle nait d’une idée. On peut deviner une sorte de préméditation et de réflexion. J’aime aussi les séries de photos, car elles nécessitent un niveau d’engagement supplémentaire. Ce n’est pas juste un clic devant un coucher de soleil. J’aime quand je tombe sur une photo dans une galerie, qui me fait sourire et penser : « Ce photographe est vraiment malin. Je n’avais vu quelque chose comme ça. »

Mon genre préféré, ce sont les photos animées, même celles qui sont repeintes. Je trouve mon inspiration dans l’âge d’or de la peinture néerlandaise, jusqu’aux photographes contemporains, tels que Irvin Penn et Sharon Core.

Voici mon compte Instagram : @juansebastianecheverri

Lorsque vous soumettez une idée, comment faites-vous pour rester positif si elle est rejetée ou si elle n’est pas sélectionnée comme idée gagnante ?

Je suis positif, même quand mes idées sont refusées, car ça fait partie du processus. Et puis, ça ne sert à rien de prendre les choses personnellement. Le but est de toujours créer plus. C’est un jeu de nombres. Si mes idées sont rejetées, cela signifie que je me rapproche de ma prochaine victoire. Si je veux vraiment accrocher ces grandes marques à mon CV, je dois continuer d’essayer en me faisant plaisir.

Ce que je j’aime avec eÿeka, c’est l’affichage de mes présélections sur mon profil. C’est vraiment stimulant de voir ses idées sur cette liste. Ça crée un sentiment d’attente, comme de savoir qu’on est nominé pour les Oscars. On veut juste avoir la réponse au plus vite. Pour moi, être présélectionné revient un peu à avoir gagné.

Que souhaiteriez-vous réaliser (ou avez-vous déjà réalisé) avec les prix que vous gagnerez/avez gagnés ?

Grâce à eÿeka, ma vie s’est beaucoup améliorée. Pour faire court : 2016, j’étais dans ma ville natale, à Medellín. 2017, j’ai déménagé à New York pour réaliser mon rêve de faire un Master en Beaux-Arts à la New York Film Academy. J’avais l’idée d’aller étudier à l’étranger, mais ça m’avait toujours semblé impossible. Peut-être que j’avais juste peur, car chaque grand changement dans la vie représente un défi. Mais, finalement, on est toujours prêt, même si on ne le sait pas encore.

Après toute la paperasse, les candidatures, les visas et même un rapide mariage civil (j’ai épousé ma petite amie, qui est à présent ma femme et je lui serai éternellement reconnaissant pour son soutien, sa patience et son amour), nous avons finalement déménagé dans la grande pomme. Nous avons fait une escale de 8 mois à Los Angeles, mais nous vivons maintenant notre rêve à New York. J’ai reçu mon diplôme avec mention en mai et je travaille maintenant dans mon école, comme photographe et assistant-photo indépendants. Je profite à fond de cette expérience qui a changé ma vie, dans la ville la plus inspirante au monde.

Si vous deviez décrire eYeka en 3 mots, lesquels choisiriez-vous ?

Vive la créativité !

Enfin, aimeriez-vous partager quelque chose avec nos créateurs (un secret, un conseil…) ?

Dépasser les attentes, eÿeka nous donne le pouvoir de créer le type de communications que nous aimerions voir de la part de nos marques préférées. C’est à la fois un grand défi et une immense responsabilité. Il faut résister au cliché et le combattre !



Merci beaucoup Juan Sebastián!

Join the conversation, leave a comment

Se connecterCréez votre compte

Tic Tac : fraîcheur et plaisir

By Pauline Gaudillat on lundi 01 octobre 2018 09h20 Call for entries 0

Convince people that Tic Tac is your daily companion to refresh your breath and your mood.

Tic Tac est une marque iconique de bonbons format poche, connue de nous tous, et qui semble exister depuis toujours.

Tic Tac est en train de changer sa communication et cherche une nouvelle idée de campagne pour montrer que Tic Tac est une agréable manière de se rafraîchir l’haleine et de se mettre de bonne humeur.

Comment pouvez-vous montrer que Tic Tac est un moment de plaisir frais, qui peut distraire ou même remonter le moral, dans une publicité imprimée ?

À l’aide d’une affiche convaincante, démontrez que Tic Tac est un partenaire au quotidien, qui non seulement rafraîchit l’haleine, mais met aussi de bonne humeur.

À votre tour de nous donner votre interprétation créative !

Participez dès maintenant!

Prix du Jury

  1. 2 500€
  2. 1 500€
  3. 500€

Participez avant le 7 octobre 23:59 UTC!

Bonne chance!
L'équipe eÿeka

Join the conversation, leave a comment

Se connecterCréez votre compte

Solutions de traitement de la transpiration excessive

By Thomas Langella on jeudi 27 septembre 2018 15h17 Call for entries 0

Aidez les personnes qui transpirent de manière excessive à mieux réguler leur sudation !

Nous nous sommes tous retrouvés dans des situations susceptibles de nous faire transpirer : rencontrer de nouvelles personnes, des situations inhabituelles, des réunions importantes, des entretiens d'embauche, des disputes avec d'autres personnes, etc. Si, pour beaucoup, la transpiration ne vient pas interférer dans la situation, leur permettant de poursuivre leur journée normalement, pour les personnes souffrant de transpiration excessive, ces situations peuvent générer beaucoup d'anxiété et avoir des répercussions sur leur vie de tous les jours.

De plus en plus d'individus s'aperçoivent et ont conscience qu'ils souffrent de transpiration excessive. Ils n'ont pas tous besoin ou ne peuvent pas tous se permettre de se procurer des solutions médicales, mais ils effectuent des recherches approfondies et sont constamment en quête de produits et de recommandations sur Internet, essayant de trouver une solution efficace pour eux.

Il y a de la frustration parmi ceux qui transpirent trop, car les solutions disponibles ne fonctionnent pas à 100 %, sont inadaptées ou trop onéreuses. La plupart des solutions en vente dans les pharmacies et les supermarchés sont principalement axées sur la régulation de la sudation au niveau des aisselles, et non des autres zones, comme les mains, les pieds, le dos et le visage.

Pouvez-vous aider notre client à élaborer la prochaine solution anti-transpiration efficace qui n'est pas uniquement adaptée à la régulation de la sudation au niveau des aisselles ?

Format : présentation

Rejoindre le concours

Prix du Jury

  1. 2 500€
  2. 1 500€
  3. 750€
  4. 500€
  5. 250€

Bonne chance!

Join the conversation, leave a comment

Se connecterCréez votre compte