Un grand BRAVO à tous les participants et plus spécialement aux vainqueurs : franckj, babou, et tvanderstraten

Prix Eyeka Street

Beaucoup de contenus existaient déjà sporadiquement sur le web, mais jamais une telle opération n’avait regroupé autant de talents "Street" ! Résultat : Plus de 180 auteurs participants avec des séries de photos particulièrement intéressantes et 1949 photos soumises au concours

Chaque participant au Prix Street devait composer une série de 5 à 10 photos traduisant son regard de photographe sur la ville et ses rues, le mélange d’émotions humaines captées (moments de vie dans la rue, instants de vie des urbains...) et d’émotions artistiques capturées (grafs, pochoirs, tags, performances artistiques, spectacles de rues, l’environnement urbain et son architecture...).

Les dotations
1er PRIX : une bourse de 2.000 €
2ème PRIX : une bourse de 1.000 €
Prix spécial du jury : une bourse de 500 €
Des prix pour tous les talents : Chaque semaine la rédaction EYEKA sélectionnait également 3 photos soumises au concours Street et récompensait chacun des créateurs : 80€ par photo gagnante !

Le jury du Prix Street était composé de :
Jean Faucheur, street artiste, président de l’Association Le M.U.R.
L’Atlas, Artiste de Street art,
Ora Ito, designer, graphiste et styliste
Sun Set, graffeur et street artiste
Adeline, Directrice de la Galerie Beaubourg
Didier de Faÿs, fondateur de Photographie.com
Sébastien Passedouet, direction des services communautaires, SFR
Claire Leproust, directrice des contenus et marketing d'Eyeka
 

Les gagnants du "Prix Street" :

Premier prix : Franck Juery alias franckj,
Deuxième prix :    Nathaniel Faure alias babou,
Prix spécial du jury : Thomas van der Straten alias tvanderstraten
 

FranckJ
A travers ses clichés, Franckj dépeint une réalité parfois sombre et parfois gaie de la rue. Sa spontanéité et sa maîtrise technique ont été appréciés du jury qui a décidé de lui remettre le 1er Prix.
Etudes universitaires à l’Université Paris VIII au département Photographie, Maîtrise des Sciences et Techniques, il travaille en tant que photographe indépendant principalement pour l’édition (littérature adulte et jeunesse), la communication d’entreprise et la presse.
Il commence à exposer ses recherches personnelles à travers de nombreux sites web et des festivals. Techniquement, il exploite des médiums variés (numérique,films argentiques,films instantanés) qu’il tente d’adapter au mieux en fonction des sujets choisis.
Il poursuit actuellement des séries sur les thèmes de l’urbanisme, du littoral français et de manière plus intimiste, sur des mise en scènes oniriques.
Sur Eyeka : Franckj
Site : http://franckjuery.com

Babou
Les séries de photos de Babou, prises sur le vif de graffeurs et de la vie urbaine, ont contribué aux choix de Babou par le Jury. Du talent, et un supplément d’âme pour ces photos prises au milieu du béton des villes
Artiste plasticien et photographe, le thème de prédilection de Babou est la rue, ses habitants et ses artistes.
Il travaille en association avec Le M.U.R. (Modulable, Urbain et Réactif)
Sur Eyeka : Babou
Certains de ses travaux sont visibles sur le site : http://www.associationlemur.com/

Tvanderstraten
Les voyages et la vision de tvanderstraten ont touché le Jury qui a sélectionné ses clichés pour leur couleur « ethnique » et leur singularité touchante.
En dernière année de journalisme à Bruxelles. Il se passionne pour le photojournalisme "mais j'aime également une photographie plus "allégorique“ : je pense d'ailleurs que les deux approches ne sont pas antagonistes “
Sur Eyeka : tvanderstraten
Tvanderstraten tient également son blog, en direct de Bruxelles : http://lesjourspassentmaisneseressemblentpas.blogspot.com