Petite réponse au commentaire anonyme posté sur l'article Diesel: "Killer machin, quel talent, quel imagination, quelle belle pub (banale) tu as fait là… bravo… Cette vidéo n’a aucune saveur et on en prend pour 3 minutes en plus. Où est l’idée, le concept. Où est le brief ? (Dépassement de soi, aller au bout de ses rêves etc…) “On court, on se fout à poil et donc on est libre” Super ! Cela me rappelle la pub avec le mec et la fille qui court sur les murs… waow, t’es aller loin chercher ça ! Félicitations ! Tu as tout compris, tu va faire une grande carrière toi… Les résultats sont de plus en plus discutables !!! C’est drôle, cela fait deux fois que je participe à un concours, deux fois que celle-ci est vu plus de 500 fois et se retrouve en tête du site et deux fois que je perd. Je crois que j’aurai plus de chance de gagner quelque chose en jouant au loto… Pour ma part, c’est la dernière fois que je participe à un concours Eyeka :( C’est ce qu’on appelle la fuite des cerveaux… et vive la France !" Salut l'acteur, Déjà, quel courage de te mettre en avant ;) Quelle maturité et quelle analyse (désolé, mais on ne peut pas te prendre au sérieux si tu ne mets pas ton nom....) Si tu as été mis en avant sur la home par ex, c'est par nous personnellement, par l'équipe d'Eyeka, parce qu'on a aimé ce que tu as fait, qu'on le respecte (ce que mérite chacun !) et qu'on est fier de montrer que ce type de talent existe sur le site. Nous ne sommes pas membres du jury, je le dis et je le répète assez - ici, c'est comme la vraie vie, c'est le client qui décide et qui a le dernier mot ; c'est le jeu des appels à créa ! Et ce n'est pas parce que tu participes à 2 concours que tu vas gagner - même si pour KillerShotCorp et d'autres, il a parfois suffit d'une fois (par ailleurs 1 chance sur 100, c'est quand même surement mieux que le loto... ;) Certains d'entre vous ont fait plusieurs vidéos pour chaque concours, qui sont chacune des pépites d'idées et de réal. ; des gens avec qui on a par la suite des échanges constructifs, et que je primerais à la première occasion si j'en avais les clés - mais ce n'est pas comme ça que ça marche. On a de plus en plus de contrats, de grandes marques, de plus gros prix en plus grand nombre pour essayer de combler le maximum de personnes. Oui, ce ne sont pas des contrats de prestataires avec l'assurance d'être payé (sinon, vous ne seriez pas là et nous non plus;-), les briefs sont parfois un peu ouverts, les attentes grandes, le nombre de déceptions aussi, et les victoires encore plus jouissives... Eyeka existe grâce à vous les auteurs, et grâce à ses clients. Il faut respecter les deux et c'est ce que l'on fait. On se bat pour vous, pour aller chercher le plus d'opportunités, le maximum de prix (en quantité et en numéraire), le maximum de diffusion, et vu notre progression depuis 2 ans, je pense que l'on a ici une pépite commune qu'il faut cultiver ensemble.