Croyez-nous, eYeka essaie toujours d’annoncer les gagnants aussi vite que possible. Mais parfois, ce n’est pas sur nous que l’attente repose...

Un problème se pose chez eYeka, et nous avons décidé de vous en parler. Lorsqu’un Jury choisit ses gagnants, la procédure légale fait que nous sommes tenus de contacter les gagnants d’abord afin de leur faire signer le contrat de cession de droits. Une fois que cela est fait, nous pouvons alors annoncer les gagnants. Ce qui arrive alors parfois : Un de nos médias a été désigné comme gagnant par le Jury. Nous avons alors contacté ce gagnant mais une fois le contrat de cession de droits sous les yeux, il/elle se voit dans l’incapacité de le signer car il/elle avait utilisé une image provenant d’Internet dans sa création. C’est pourquoi la procédure se retrouve maintenant gelée et régler ce problème va nous prendre encore plus de temps pour annoncer les résultats ! Ce qui veut dire également que ce sont tous les participants qui se retrouvent en attente, et qui naturellement s’en plaignent car il n’y a rien de plus difficile que l’attente ! Vous le comprenez, nous gagnerions beaucoup de temps si cela n’arrivait pas, si seulement tous les créateurs respectaient cette fameuse “mention contre le contre-façon”. Créateurs eYeka, merci de votre attention ! Dans la majorité de nos briefs, vous pouvez voir en bas de la page du brief complet la « Mention contre la contre-façon » qui est très importante : " Les participants s’engagent à soumettre au concours des créations originales. Les participants garantissent être auteurs des créations soumises au concours et garantissent que la soumission de leur création au concours ne constitue pas une violation des droits des tiers. Toute violation de ces règles est susceptible d’entraîner l’annulation de la participation et/ou de la remise de la dotation." Cette mention signifie que vous ne pouvez pas utiliser des éléments provenant d’Internet ou des banques d’image/musique sur Internet, même lorsque c’est censé être « libre de droits ». La plupart du temps, le « libre de droits » est en réalité non compatible avec le contexte commercial de nos concours. Autrement dit cela signifie que si vous utilisez des éléments provenant d’Internet, vous ne devriez même pas participer aux concours eYeka et surtout, que vous ne pouvez en aucun cas gagner un concours eYeka. Cela prend énormément de temps aussi lors de la modération, de vérifier si vous êtes bien ou non l’auteur de tous les éléments utilisés dans votre création, de procéder aux vérifications des licences de ces sites, de tous les astérisques, notes de bas de page etc. Cela n’arrange rien à la patience dont vous devez vous armer sur eYeka et couronné du fait, que souvent cela se termine par un rejet du dit média par la modération parce que la licence dite « libre de droits » ne correspond pas au règlement de nos concours. Suivez ce lien pour en savoir plus sur la mention contre la contre-façon. Merci pour votre compréhension !