Nous avons enfin mis un terme à cette majorité masculine de notre rubrique Créateur du Mois !!! Chères créatrices ! et chers créateurs, notre vedette du mois d'août 2012 est une femme ! Elle est aussi jolie que talentueuse.  De plus, elle est notre première créatrice brésilienne à remporter un Prix sur eYeka, donc on peut dire qu'elle commence très bien. Elle décroche le premier Prix du concours Create the next generation of Sunsilk’s combing creams (pas mal pour une première participation sur eYeka)!  Donc sous vous applaudissements, veuillez accueillir notre brillante créatrice, Karine Lima, en lisant notre entretien avec elle. eYeka: Qu'est-ce qui vous encourage à participer aux concours eYeka ? Karine: Je pense que la co-création que propose eYeka est très intéressante, c'est une occasion unique de travailler avec des grandes marques. Etant une jeune conceptrice graphique, il serait difficile pour moi d'avoir un contact avec une grande entreprise comme Unilever [la société qui produit Sunsilk], par exemple. Cette relation qu'eYeka entretient entre les créateurs et les grandes marques est géniale et très motivante.
eYeka: Pourquoi avez-vous décidé de participer à ce concours en particulier ? Karine: Parce que je suis une consommatrice de Sunsilk, je savais donc sur quel genre de produit j'allais  devoir travailler ! J'aime beaucoup les produits Sunsilk, donc quand j'ai vu le brief, je n'ai pas hésité une seconde à participer. Aussi parce que je suis allergique à certaines crèmes qui me font éternuer tout le temps, et comme j'en utilise pas mal...Lorsque j'ai lu dans le brief que je pouvais inventer un nouveau parfum, j'ai pensé que c'était une bonne occasion ! Mais je ne connais pas énormément de parfums, j'ai donc créé un nouveau packaging, ce qui est plus en rapport avec mon travail. eYeka: Quelle était votre réaction lorsque vous avez appris que aviez gagné le Premier Prix pour le concours Sunsilk ? Karine: C'était vraiment marrant ! J'étais si heureuse que je me suis mise à sauter partout dans le bureau de design où je travaillais. Tout le monde devait me regarder en se disant que j'étais folle ! Il est vrai que maintenant, dans mon travail je reçois plus d'attention. Je pense aussi que ça pourra être très utile à l'avenir dans mon CV. Mais ce que j'aimerais surtout c'est qu’en me baladant  dans un supermarché je puisse un jour tomber sur mon packaging parmi les rayons ! eYeka: Vous êtes la première participante brésilienne à gagner chez eYeka. Quel sentiment ça fait d'être la représentante de la communauté brésilienne : ) ? Karine: Je suis tellement fière ! Je crois beaucoup au potentiel du design Brésilien. Lorsque j'ai vu que, dans mon cas il était possible de gagner un Premier Prix, je me suis sentis beaucoup plus à l'aise dans mon travail et dans mes capacités à développer de bons projets. eYeka: Quels sont vos projets pour votre carrière professionnelle et sur eYeka ? Karine: Et bien, cela fait à peine 1 an et demi que je suis diplômée en Conception Graphique. Quand j'ai participé au concours Sunsilk, je recherchais un boulot et je travaillais en freelance. Pour le moment je travaille dans une agence de design et j'adore ce que je fais ! Mon boulot est avant tout beaucoup un travail de recherche. A chaque fois que je reçois un brief, la première étape est la recherche, au sujet du produit, du marché, et de la concurrence. J'analyse toutes les informations que j'ai collectées, et après ça, je commence à créer. Après avoir testé les formats et les couleurs, j'arrive à des résultats idéaux et je peux faire enfin une proposition au client. J'ai beaucoup de projets pour le futur ! Après avoir gagné le concours Sunsilk, je me verrais bien spécialisée dans le packaging. Mon rêve est d'obtenir une bourse d'études au Japon, car je suis une grande fan de la culture orientale. Je m'en suis d'ailleurs toujours inspirée dans mes créations. J'ai déjà participé à un autre concours eYeka et j'espère faire partie des gagnants :D ! Dans tous les cas je continuerai à participer aux concours eYeka car la relation avec les grandes marques est bien plus importante que les prix.  Les grandes expériences de ce genre n'ont pas de prix ! Merci infiniment Karine, pour cette super interview. Nous espérons que cela a inspiré nos créateurs et motivé les brésiliens à rejoindre eYeka ! Et nous serons ravis de voir plus de vos projets. Bonne chance pour la suite !!! :)