Salut à tous les créateurs d’eYeka !  
J’aimerais vous présenter le créateur du mois ! Il vient de Londres et fait preuve de beaucoup de créativité et de productivité. Il a déjà remporté plus de 10 concours eYeka. Notre héros est… Markka  !!! Alors découvrons ce qu’il nous dit et inspirons-nous de son savoir-faire pour gagner les concours eYeka !
 
 
Peux-tu te présenter, s’il te plait ? Je suis un designer digital freelance de Londres, au Royaume-Uni. Je travaille principalement à Londres, mais j’ai déjà eu l’occasion de travailler en Europe. Je m'intéresse beaucoup aux idées créatives, projets conceptuels, et à toutes nouvelles opportunités qui se présentent. En tant que designer digital, il est toujours utile de disposer d’un book en ligne afin de montrer nos designs et peut-être se faire engager sur des projets à court ou long terme. Vous pouvez accéder à mon site web via markka.co.uk/portfolio.   Cela fait près d’un an et demi que tu nous accompagnes sur eYeka. Te souviens-tu du jour où tu nous as rejoint sur eYeka ? Comment as-tu connu eYeka, et qu’attendais-tu à cette époque ? Quand j’ai connu eYeka pour la première fois, pratiquement tout était en français, donc j’étais un peu réticent à l’utiliser,  étant non francophone. Quand le site a commencé à développer la communauté de co-création au niveau mondial,  et traduit quelques briefs en anglais, j’ai commencé à m’impliquer. Comme beaucoup de créateurs sur le site, je lisais un brief, j’aimais la marque et j’avais quelques idées de solutions créatives – j’ai donc décidé de soumettre un projet. Je n’ai pas gagné, et ne m’attendais pas à gagner, je voulais juste participer à cette époque. En tant que designer, j’ai  souvent travaillé pour des agences professionnelles, donc selon moi, eYeka est un lieu où des individus peuvent proposer leurs idées  à des clients. Cela ne diffère pas énormément du processus  qu’utilisent les professionnels, à cela près que dans ce cas ci nous travaillons pour nous même, et non pour le bénéfice de votre agence. Bien évidemment, une agence sera face à deux ou trois autres agences,  comparé à autant d’individus.   Et que penses-tu d’eYeka aujourd’hui ? Depuis que j’ai rejoint eYeka, la plateforme s’est développée à une vitesse incroyable, ce qui a permis d’attirer beaucoup de marques prestigieuses, et de se transformer en un site « eYeka mondial ». Ces marques sont désormais à la recherche de vidéos comme de designs, ce qui a élargit toute l’expérience de co-création. eYeka tente de développer un meilleur esprit de communauté globale, un élément qui a besoin d’être amélioré. Le nouveau programme de suggestions centré sur l’utilisateur est une superbe idée pour améliorer eYeka et obtenir des retours des utilisateurs. Cela permettra ainsi d’aider le créateur dans son expérience d’utilisation, tout en créant de nouvelles opportunités. Le site eYeka compte un nombre impressionnant de personnes talentueuses qui fait de la communauté ce qu’elle est, comme les fans d’un club de foot font d’un club ce qu’il est. La priorité des priorités devrait toujours être la communauté,  une communauté heureuse qui  se sente respectée, avec des briefs clairs et des délais respectables concernant les résultats des concours. Sans oublier, un soutien utile de la communauté, stimulant la production d’un super travail créatif.   Nous avons remarqué que tu avais participé à plus de 50 concours avec plus de 170 contenus. Le savais-tu ? Haha, je suis sûre que tout le monde sera surpris par ton incroyable productivité et créativité. Comment fais-tu pour avoir autant d’idées ? Je suis un peu surpris. Parfois, j’ai beaucoup d’idées et en tant que designer freelance, j’ai du temps libre pour participer à des concours eYeka. J’aime le fait de créer quelque chose de nouveau, trouver une solution créative. Je peux passer du concept  au design final assez rapidement, une fois que l’idée est bien  claire dans mon esprit. Même si vous ne gagnez pas  un concours, vous avez quand même produit un travail créatif. Ca tient plus au fait d’avoir le temps et les idées, et il faut les deux pour  être à même de créer quelque chose.   As-tu une manière particulière de stimuler ta créativité ? Pourrais-tu partager des astuces avec d’autres créateurs sur eYeka ? Pour stimuler votre créativité, je pense que vous avez besoin d’être ouvert d’esprit, comme quelqu’un l’a dit un jour « L’esprit est comme un parachute, il fonctionne mieux quand il est ouvert ». Votre approche doit être flexible,  vous devez penser de manière latérale, et bien prendre en compte le fait que tout le monde peut être créatif. Il n’y a pas de monopole sur les bonnes idées. Tout le monde sur la planète est influencé par les éléments qui nous entourent, le savoir améliorera votre créativité. Cela ne vient pas de l’endroit d’où provient votre idée mais plutôt, de l’endroit qui vous a inspiré. Nous sommes tous influencés par  de la créativité inspirée de la vie de tous les jours, consciemment ou inconsciemment. Donc si je devais partager un moyen pour devenir plus créatif, je dirais – enthousiasmez-vous pour la créativité qui vous entoure – remarquez-la – en la voyant partout où vous vous focalisez dessus, puis incarnez-la. Maintenant on a l’impression que je parle comme le gars dans Karate Kid, en disant au fils de Daniel – « frotter, lustrer ». Mais c’est la vérité. Vous ne pouvez pas être créatif, sans vous enthousiasmer pour la créativité.   Tu as remporté plusieurs concours (plus de 10 fois !) Pourrais-tu choisir l’un de tes travaux le plus remarquable, ou sur lequel tu as beaucoup aimé travaillé ? Et expliques-nous pourquoi. J’ai gagné quelques prix sur eYeka. J’ai beaucoup aimé le design d’un poster pour le ROL Cannes, vous le verrez ci-dessous. J’ai estimé que c’était un exercice qui valait le coup, même s’il n’y  avait aucun prix à la clé.  

De plus, comme une partie de mon travail est confidentiel, je peux vous parler d’une partie de mon travail  effectué pour le film contagion. C’est une application Facebook. J’ai beaucoup aimé le processus de création de ce travail, en partant du concept, au storyboard, pour arriver jusqu’à la production finale. L’application est toujours disponible sur Facebook, c’est une manière intéressante d’utiliser la technology Facebook et l’API. Et cela a été fait pour une expérience interactive et sociale intéréssante. Pour la voir, c’est ici : http://on.fb.me/qnV2KP   Une dernière chose à ajouter ? J’ai très hâte de designer de nouveau pour Eyeka, et si j’ai des remarques à faire sur des futures améliorations, j’utiliserais le nouveau programme d'améliorations continues. Si quelqu’un souhaite me contacter, il peut le faire via mon site web, car c’est l’endroit où je suis plus à même de répondre,  comparé aux messages que je reçois sur eYeka. (C’est d’ailleurs une partie du site qui mériterait d’être améliorée.)
 

Merci pour l’interview, Markka !