Bonjour à tous,

Nous aimerions vous présenter notre créateur du mois : Nicolas MAILLET, alias Soulliquor.

Vous avez sûrement entendu parler de lui car à ce jour il a déjà gagné neuf concours sur eYeka.

nicolas

Salut, je m'appelle Soulliquor. Mon vrai nom est Nicolas Maillet.

Je suis français, j'ai 36 ans et je suis enseignant en Biologie et Géologie. Je suis une personne qui aime beaucoup la vie. Je vois la vie un peu comme ce personnage du film "Yes Man" avec Jim Carrey.

Vous faites partie de la communauté d'eYeka depuis un certain moment. Quand avez-vous entendu parler d'eYeka et pourquoi avez-vous décidé de participer aux concours ?

C'était en 2011. Je venais tout juste de m'acheter une caméra pour faire des vidéos, j'ai donc cherché sur internet "concours vidéo" et voilà! j'ai trouvé eYeka. J'ai aimé le site et j'étais attiré par l'idée de gagner de l'argent en faisant quelque chose qui me plairait.

La première fois que j'ai participé à un concours d'eYeka c'était avec une vidéo pour le projet de SFR. A cette epoque-là, je me suis dit que ce n'était pas un bon travail et que je pouvais faire mieux.

Donc, vous êtes enseignant. Quelle surprise ! Quand avez-vous commencé à faire des vidéos?

J'ai toujours été attiré par les pubs, tout a commencé quand j'avais 6 ou 7 ans. Je ne regarde pas trop la télé, mais quand je voyais les pubs, tout s’arrêtait autour de moi. J'aime très particulièrement les annonces de parfums.

 

Nicolas 2

Avez-vous suivi une formation pour devenir réalisateur ?

Non, j'ai appris par moi même, en regardant des tutoriels sur YouTube. Je faisais des photos avant de faire des vidéos. Ça aide énormément et je pense que la photographie est à la base de la réalisation des vidéos. En plus, pendant cinq ou six ans, j'ai regardé les tutoriels gratuits d'Aaron Nace, cet homme est vraiment une source d'inspiration pour moi. Il explique ce qu'il faut faire et ne pas faire. Je regarde aussi les coulisses de certains films, j'aime voir les techniques de travail, etc.

Décrivez-nous votre processus créatif lors de votre participation à un concours d'eYeka.

D'abord, je lis le brief plusieurs fois. C'est l’étape la plus importante car on découvre les besoins du client. Puis, je m'éloigne pour un certain temps du concours et je reprends le travail une semaine après. Je relis le brief plusieurs fois à nouveau et réfléchis. Puis je me pose des questions, je tente de me mettre à la place du client et essaye de trouver des réponses. Je commence à avoir quelques idées, des idées réalistes et peu réalistes ou bizarres. Je choisis deux ou trois idées et je les partage avec ma femme. Nous interprétons les personnages dans la chambre, dans la cuisine... on s'amure énormément ! Et je reste très attentif à ses questions car souvent cela signifie que l'histoire n'est pas claire. Ma femme a une place très importante dans mon processus créatif. Parfois je demande à mes amis leur avis aussi. Voilà comment je fais.

Participer ou gagner, c'est quoi le plus important ?

Les deux ! Mais gagner ça m'a donné l'opportunité d'acheter des lumières, des lentilles, etc, et pas mal d'outils me permettant de travailler. En plus, j'ai une fille d'un an, elle est la raison pour laquelle j'ai arrêté mon travail de biologiste pendant six mois, car je voulais la voir grandir. Donc, pendant six mois je n'avais pas de ressources mais eYeka était là, et gagner m'a permit de vivre ma passion et de voir ma fille tous les jours. Et ça, ça n'a pas de prix. eYeka fonctionne bien et j'apprécie l'occasion de pouvoir partager avec autres membres talentueux de la communauté comme Carlos Takemoto, Brooklight ou bien Rico3569. Je regarde toujours leurs vidéos et animations avec intérêt !

Avez-vous de projets d'avenir?

 

Nicolas 3

En septembre 2015 je commence ma carrière de directeur, tout ça c'est grâce à eYeka !  Je suis en train d'ouvrir ma petite entreprise. Je crois les doigts !