Salut eYeka ! Permettez-nous de vous présenter Mike Galeck, notre Créateur du mois de juillet et grand gagnant du concours Bref Boys ! foto perfil   Salut Mike, on te souhaite un bon mois de juillet ! Qu'est ce que tu vas faire ? Un peu de vacances ?

Bien sur, nous avons tous besoin de nous déconnecter un peu pour rentrer avec une bonne énergie et prêts à affronter les défis des prochains mois.

  Dis-nous en plus sur toi... Quel âge as-tu, depuis quand travailles-tu, où vis-tu, et tout ce que tu trouveras utile et intéressant ! 

J'ai 29 ans, je vis en Espagne et j'ai toujours adoré le cinéma.

Mes débuts dans l'audiovisuel ont commencé il y a 10 ans, quand j'ai joué et participé dans des émissions de télévision en tant que cascadeur. J'ai commencé à éditer mes propres vidéos et à participer dans des courts métrages en même temps.

J'aimais énormément ce que je faisais et mon hobby est vite devenu quelque chose de plus sérieux. C'est à ce moment là que j'ai commencé à étudier des programmes de montage vidéo et VFX grâce à internet. Et c'est ce que je fais depuis, en conciliant ma vie et mon travail.

Maintenant, j'ai un studio et j'ai pu travailler pour plusieurs entreprises en développant des concepts commerciaux et des créations audiovisuelles. En même temps, je participe à des concours qui m'intéressesnt.

J'ai un peu mis cela entre parenthèses maintenant pour dédier mon temps à un projet personnel qui était en attente. Je ne veux pas encore trop en parler mais tout ce que je peux dire c'est que l'expérience et la technique que j'ai acquis jusqu'à maintenant seront très utiles dans ce projet. J'espère pouvoir vous le montrer assez rapidement !

  Comment as-tu découvert eYeka ?

C'était vraiment par curiosité. Une connaissance profesionnelle m'a ajouté sur Facebook et bien que nous ne nous connaissions pas, nous avons discuté pendant quelques temps à propos du monde de l'audiovisuel et que se passerait-il ensuite.

Il m'a parlé d'eYeka et m'en a expliqué le fonctionnement. A ce moment là, je n'étais pas convaincue et je croyais pas beaucoup aux sites de concours en ligne mais j'ai quand même décidé d'aller voir la page et d'essayer.

Un des concours a attiré mon attention parce qu'il devait se terminer le lendemain, jour de mon anniversaire. J'ai lu le brief et... rien ne s'est passé. Donc j'ai laissé tomber.

Cette nuit là, je n'ai pas pu arrêter de penser à ce concours et j'ai enfin eu une idée. Je me suis levée instantanément, j'ai écris mon idée et je suis retournée me coucher, bien plus enclin à m'endormir. Le lendemain, ma femme m'a aidé à tourner toutes les scènes dont j'avais besoin pour envoyer ma vidéo à temps, avant la deadline.

Plusieurs mois plus tard, j'ai regardé mes emails et il était là, dans ma boite de réception: j'avais gagné le premier prix avec ma vidéo ! Je vous laisse imaginer ma surprise.

Sans titre01

  Qu'est ce qui t'inspire ? 

Généralement, j'utilise la musique pour trouver l'inspiration, ou bien je cherche un moment de calme, un moment zen. Pour moi, ça signifie être en contact avec l'eau. Ca me permet d'être plus ouvert et de penser calmement. En fait, ça dépend surtout de la situation et de l'endroit.

  Parles-nous de ton expérience avec le concours pitch des "Bref Boys"...

Ce concours a tout de suite attiré mon attention. C'est un format pour lequel j'avais voté dans une enquête eYeka il y a très longtemps. Je pense que les créations seront plus qualitatives avec ce type de concours. Et d'un autre coté, les créateurs ont l'opportunité de "se vendre" en montrant au client ce qu'ils peuvent faire avant de commencer à tourner. Par conséquent, la sélection pour le client est plus facile et plus sûre.

Même si, au début, le brief ne m'attirait pas énormément (je suis un homme d'action, plus qu'un homme d'humour), j'ai réussi à trouver une histoire marrante à raconter.

La phase de post-production a été très intense, pour tous les effets spéciaux et digitaux que je devais réaliser mais aussi tous les changements qui ont du être faits.

C'est très satisfaisant de voir que la campagne en ligne a déjà atteint plus d'un million de vues.

Après cette expérience, je n'hésiterais pas une seule seconde à participer à un autre concours de pitch.

Cliquez ci-dessous pour découvrir la première vidéo de la saga Bref de Mike !    Quels conseils donnerais-tu au nouveaux créateurs et vidéastes ? 

Le secret pour devenir un gagnant est de comprendre que derrière chaque succès, il y a beaucoup de défaites. La clé est de ne jamais s'avouer vaincu et d'être optimiste. Si vous croyez vraiment en votre projet, vous serez capable de tout faire.

  Quelques mots pour conclure... 

Je dis toujours aux gens de participer à des concours et de se tester. C'est ce que j'ai fais et ça m'a ouvert beaucoup de portes.

J'ai beaucoup grandi personnellement et je pense que la bonne chose à faire est de motiver les autres à saisir cette opportunité. Une petit chose qui pourra changer votre vie...

Sans titre