Bonjour à tous !

Nous avons le plaisir de vous présenter notre Créateur du Mois d'Aout, il s'appelle Shobz et nous vient des Philippines. Cela fait presque 5 ans qu'il a rejoint la communauté eYeka et il a depuis proposé plus de 500 idées. Cet article vous permettra d'en savoir davantage sur son histoire !

Salut Shobz !

Peux-tu commencer par nous parler un peu de toi (ce que tu fais dans la vie, si tu travailles ou étudies, d'où tu viens, quelles sont tes passions, enfin bref, tout ce que tu aimerais raconter ici !) ?

Mabuhay ! Vous pouvez m'appeler Shobz et je viens de la perle des mers d'Orient, les Philippines ! Je suis diplômé d'une licence en arts multimédias de l'Asia Pacific College. Auparavant, j'ai travaillé en tant que spécialiste multimédia pour différentes agences créatives. C'est là que j'ai découvert la production de contenus créatifs liés à la politique, à la religion et à l'environnement. Mais travailler dans mon pays est trop stressant, notamment à cause des embouteillages et des salaires trop bas. C'est pour cette raison que j'ai décidé de me mettre à mon compte, où je maîtrise entièrement mon temps et mes compétences.

En étant à mon compte, je suis le patron de mon propre monde. Je peux aussi consacrer plus de temps à mes autres passions : faire de la musique, jouer à des jeux vidéo, aller à la salle de sport, m'occuper de mon colocataire à quatre pattes ...et rêver. Eh oui ! Je rêve souvent. Rêver n'est pas une perte de temps pour moi, car c'est dans ces moments-là que je conceptualise et visualise certaines idées « venues d'ailleurs ».

 

En parlant d'idées venues d'ailleurs, je suis un grand fan de Stephen Hawking et du Dr Michio Kaku. J'aime imaginer d'autres espaces dimensionnels et extraterrestres, ou l'origine de l'univers. J'adore aussi les théories conspirationnistes. Vous pouvez dire que je suis bizarre, mais ces informations et idées stimulent vraiment mon esprit !

Tu as remporté ton premier concours eYeka en mars 2011. Comment nous as-tu connus ? Et pourquoi as-tu participé ?

Auparavant, je participais à des concours créatifs dans mon pays afin de développer mes compétences. Grâce à eYeka, j'ai pu m'ouvrir à un niveau international inédit. J'ai découvert eYeka sur Facebook, qui m'a redirigé vers l'ancien site web d'eYeka. J'ai participé à un concours pour voir si le site n'était pas une arnaque (rire) et le fait de gagner un peu d'argent avec ma première victoire m'a incité à continuer !

Tu ne le sais peut-être pas, mais jusqu'à présent, tu as soumis 508 créations. Peux-tu nous dire ce qui te pousse à participer ?

508 ? Vraiment ? Je ne savais pas ! Je n'ai jamais compté le nombre d'idées proposées, mais je les conserve toutes dans mon dossier de portfolio (pour les gagnantes et présélectionnées) ou je les garde en doc de travail (pour les perdantes et rejetées). Honnêtement, je n'étais pas aussi actif et sérieux dans mes premières participations par rapport à maintenant. Avant, je considérais ça comme un passe-temps, un aiguiseur d'esprit et un moyen de développer mes compétences. Mais maintenant, je le prends comme un défi créatif à plein temps !

D'ailleurs, depuis peu, quelque chose me pousse vraiment à être actif : l'envie que je ressens en voyant d'autres membres remporter beaucoup de concours alors qu'ils sont nouveaux dans la communauté. Cela fait si longtemps que je participe, mais mes victoires sont peu nombreuses par rapport à certains... alors j'essaie de rattraper le temps perdu afin de les dépasser ! C'est ce qui s'appelle avoir un esprit compétitif ! Haha !

Sur ces 22 concours remportés, quelle est ta plus belle réussite ?

En 1er je dirais le concours vidéo Dirt is Good, qui représente le plus gros prix que j'ai remporté jusqu'à présent. En 2e je dirais un concours récent pour Tefal. Néanmoins, toutes ces victoires sont précieuses à mes yeux, car le plus important est que la marque reconnaisse mes idées et que mes efforts payent.

Qu'as-tu pu réaliser ou atteindre avec les récompenses que tu as gagnées ?

J'ai économisé la plupart des sommes gagnées. J'ai investi dans des choses qui pourront m'aider à m'améliorer, notamment en termes de production créative : outils techniques, logiciels, redevances sur l'image, etc. J'ai également fait quelques cadeaux à ma famille et fait des dons aux plus démunis. J

Peux-tu nous parler de votre processus créatif lors des concours eYeka ? Où puisez-vous votre inspiration ?

Je rêve autant que possible ! Pendant que je joue du piano, que je fais du sport, partout. Je n'ai jamais besoin d'être au calme pour pouvoir penser ou me concentrer. Quand je suis dans les transports, que je regarde par la fenêtre du bus ou du train, je ressens mon environnement et je le contemple. Quand je fais des courses, je regarde les produits, les consommateurs qui achètent et je m'imagine comment innover tout ça. J'observe mon environnement ; je lis dans les pensées des personnes que je croise, la réponse des consommateurs aux produits, leur façon d'agir, etc. J'ai l'impression d'être un détective. Il faut sortir ; le monde est si grand et les sources de créativité se trouvent tout autour de nous.

Ce qui m'inspire c'est mon besoin d'explorer davantage et de vouloir me dépasser constamment.

Une courte phrase pour décrire eYeka ?

Le paradis d'une créativité sans limites.

Souhaites-tu ajouter quelque chose pour terminer ? Quels conseils donnerais-tu aux nouveaux créateurs? Le mot de la fin ?

En tant que créateurs, je tiens à remercier eYeka pour les opportunités illimitées que vous nous offrez. À mes amis créateurs, continuez de participer, d'être créatifs et compétitifs ! Accordez suffisamment de temps et d'énergie à vos idées précieuses. Ne gâchez pas une opportunité de montrer vos idées et n'abandonnez jamais.

Salamat et que cette communauté grandisse encore !

Venez découvrir les Philippines et profitez de nos plages et lieux touristiques ! J