Salut, eYeka !

Henri Matisse a dit un jour : « La créativité demande du courage », et ce que nous aimons chez notre communauté, ce sont les idées courageuses et audacieuses que vous nous envoyez chaque jour ! Aujourd’hui, nous souhaiterions vous présenter notre créateur du mois, Vohary, qui n’est membre d’eYeka que depuis Décembre 2017 !

Dites-nous en plus sur vous (ce que vous avez étudié, où vous avez travaillé, où vous vivez, ce que vous préférez dans votre pays/ville, ce qui vous caractérise le plus, et tout ce que vous souhaitez partager) …

Bonjour ! Je m’appelle Vohary, mais on me connait sous le nom de Sawyer, et j’ai 24 ans. Je suis un artiste vivant à Madagascar, une île de l’Océan Indien. Je vis à Antananarivo, la capitale, un endroit très animé, comme toutes les villes j’imagine. À l’université, j’ai étudié la littérature anglaise et les arts, puis le film documentaire, avant que le programme ne soit arrêté en raison de problèmes politiques. J’ai commencé à travailler en tant que professeur à l’école primaire, tout en poursuivant en parallèle une carrière d’illustrateur indépendant. J’aime lire, regarder des films, et tout ce qui touche à Harry Potter. Mon rêve est de devenir un artiste à temps plein, de vivre de mes illustrations et de réaliser de grands projets, mais la réalité ne me le permet pas encore. En réalité, Madagascar est un pays pauvre, et lorsque l’on veut devenir un créateur indépendant, tout est compliqué. Au fil des ans, j’ai dû apprendre à survivre tout en poursuivant ma créativité et mes rêves ! Je me concentre sur les côtés positifs de la vie et sur ce qui m’inspire, tel que l’univers d’Harry Potter, la nature, découvrir de nouvelles personnes et de nouvelles cultures. Je travaille actuellement en tant que vidéaste, mais je souhaite également réaliser un projet de livre. J’aimerais posséder mon propre studio et travailler à mon compte.

 

Comment avez-vous entendu parler de eYeka ?

C’est amusant car j’ai découvert eYeka alors que je réfléchissais à tous ces projets, et à une manière de les financer. Je suis rentré du travail ce soir-là, j’étais fatigué et j’ai simplement tapé « travail pour un illustrateur » sur Google, et c’est comme cela que j’ai découvert eYeka, le premier résultat de la liste. C’est la première fois que j’en entendais parler et je me suis dit « pourquoi pas ». De plus, j’ai été motivé par le côté humain de la plateforme, que j’ai rarement retrouvé sur les autres plateformes créatives que j’ai utilisées.  J’ai ensuite trouvé un petit concours qui correspondait parfaitement à ma personnalité, et j’y ai participé.

 

Avez-vous un processus créatif particulier ? Si vous en avez un, pouvez-vous dévoiler une partie de votre secret avec notre communauté ? Où cherchez-vous l’inspiration ?

La première chose que je fais lorsque je souhaite créer, c’est attendre. Je ne veux pas me forcer et faire quelque chose que je vais détester par la suite. Donc je sors et je fais des choses que j’aime, ou je vais sur Internet et je regarde les pages/blogs/chaines de mes artistes favoris, simplement pour m’encourager en me disant « s’ils peuvent le faire, je peux le faire ». Lorsque la motivation arrive, j’esquisse mes idées avant de les réaliser de manière concrète. Il faut être productif, tout en ne se mettant pas de pression. Lorsque vous le pouvez, lorsque vous en avez la force, continuez à noter vos idées !

 

Lorsque vous soumettez une idée, comment faites-vous pour rester positive si elle est rejetée ou si elle n’est pas sélectionnée comme idée gagnante ?

C’est très difficile. J’ai connu de nombreux échecs avant de découvrir eYeka, et je crois que je me suis habitué à la déception. Cependant, toutes ces expériences m’ont appris à faire les choses que j’aime et de ne rien attendre, si ça marche alors je suis heureux, sinon, je laisse tomber et je recommence le lendemain. Lorsque vous êtes créatif, vous ne devez pas vous concentrer sur les côtés négatifs, faites simplement ce que vous aimez et créez ! Lorsque je soumets une création, je lui souhaite simplement bonne chance, puis je me concentre sur un nouveau projet. Et c’est comme ça que je reste positif.

 

Que souhaiteriez-vous réaliser (ou avez-vous déjà réalisé) avec les prix que vous gagnerez/avez gagnés ?

Si je remporte un concours, j’aimerais acheter du nouveau matériel. J’utilise actuellement mon ordinateur de bureau (qui appartient à l’entreprise) et une petite tablette Wacom Intuos. Mais je me suis dit que j’allais investir dans du matériel si j’ai la chance d’avoir assez d’argent un jour. Tout d’abord, j’achèterais un MacBook pro et une tablette graphique Cintiq. J’aimerais développer mon studio et acheter des placards pour mon matériel d’art.

 

Si vous deviez décrire eYeka en 3 mots, lesquels choisiriez-vous?

Si je devais décrire eYeka en trois mots, je dirais : humanité, grand et espoir.

 

Enfin, aimeriez-vous partager quelque chose avec nos créateurs (secret, conseil…) ?

Je veux simplement dire que la vie est courte, alors faites ce que vous aimez et ne vous découragez pas. Je sais que vous travaillez dur pour atteindre vos objectifs, vos rêves, vous méritez d’être heureux, alors traitez-vous correctement et ne vous mettez pas trop de pression. Je n’aurais jamais imaginé dire ça à un aussi grand nombre de personnes dans le monde un jour ! J’étais invisible dans mon pays pauvre, mais ici je suis quelqu’un :)

Merci eYeka pour cette extraordinaire expérience !

 

Merci Vohary ! Il nous tarde de voir vos prochaines créations !

Découvrez-en plus sur le monde de Vohary:
https://sawyercloud.blogspot.com/ 
https://www.patreon.com/SawyerCloud 
https://www.facebook.com/SawyerRALAI/ 
https://www.instagram.com/sawyer_cloud/