Bonjour eÿeka !

David Lynch a dit un jour : « La négativité est l'ennemi de la créativité ».
Ce mois-ci, nous vous présentons l'un des créateurs de notgre TOP 20 : evgeniylg123.

Parlez-nous un peu de vous : ce que vous avez fait/étudié, où vous vivez, ce que vous aimez le plus à propos de votre pays/votre ville, ce qui vous caractérise le plus et tout ce que vous auriez envie de partager avec nous)...

Bonjour à tous ! Je m'appelle Evgeniy Lukashenok. 

Depuis tout petit, j'adore dessiner. Lorsque j'avais 10 ans, je collectionnais les crayons et les pinceaux. Un jour, avec un ami nous avons passé des examens dans une école d'art pour enfants. Le professeur était impressionné... Mes parents ont été mis devant le fait accompli : j'allais rentrer dans cette école...

Puis le temps a passé.  J'ai eu mon diplôme de Designer en communication visuelle à l'Académie d'art et d'industrie de Saint-Pétersbourg, qui doit son nom à A. L. Stieglitz. Depuis plus de 25 ans, je travaille comme designer et directeur artistique dans les meilleures agences de publicité de Moscou et de Saint-Pétersbourg. J'ai reçu des prix lors de concours publicitaires, russes et internationaux. Parmi les plus importants, il y a une médaille d'or aux Globes Awards.

Aujourd'hui, j'ai 50 ans et j'aime toujours autant mon travail. J'adore apprendre de nouvelles choses.  Il y a quelques années, je me suis mis à la danse latine et j'y ai rencontré celle qui allait devenir ma femme. Avant ça, j'avais suivi des cours de prise de parole en public. Qui sait ? Demain, ce sera peut-être des leçons de boxe ou autre chose...

Depuis quelques années, je travaille en tant que free-lance. Pendant un moment, on a trouvé ça plus pratique avec ma femme car nous avons eu un petit garçon.

J'aime voyager.

J'aime cuisiner. Pour moi, ça reste de la créativité, mais en même temps je me détends.

Comment avez-vous connu eYeka ?

Travailler dans un bureau impose certaines restrictions. La plupart du temps, on finit par faire des compromis avec les membres de l'équipe. Parfois, on ne prend pas de risque. À un moment donné, j'ai eu envie de plus de liberté, quitte à faire des erreurs. J'ai fait des recherches en ligne et je suis tombé sur eYeka.

Avez-vous un processus créatif particulier ?  Si oui, pouvez-vous dévoiler une partie de votre secret à notre communauté ? Où cherchez-vous l’inspiration ?

Je change souvent de processus de création. Aujourd'hui, il se peut que je me concentre sur un seul projet. Et demain, j'en prendrai deux et passerai de l'un à l'autre. Aujourd'hui, je pourrai écrire mes pensées, demain dessiner et après-demain, ce sera peut-être autre chose.

Mais il y a des étapes qui ne changent jamais. Je passe beaucoup de temps à rentrer dans le sujet.  Puis j'essaie de mettre sur le papier le plus de pistes possibles, dans les grandes lignes. Ensuite, je mets de côté le concours pendant quelques temps. Et c'est généralement après ça que viennent les idées les plus intéressantes.

Et puis il y a la dernière étape, mais qui est peut-être la plus importante. Je relis le brief de temps en temps. Souvent, la solution s'y trouve déjà.

Lorsque vous soumettez une entrée, comment faites-vous pour rester positif si elle est rejetée ou si elle n’est pas sélectionnée comme entrée gagnante ?

C'est toujours une bonne chose lorsqu'une personne croit en vous. Pour moi, cette personne, c'est ma femme. Il se trouve que j'ai découvert eYeka presque immédiatement après notre mariage. Au début, je n'étais pas sûre que ma femme apprécierait ce passe-temps. Le temps que je consacre à des concours, c'est du temps que je ne peux pas accorder à ma famille. Mais c'est tout le contraire qui s'est produit. Lorsque vos proches croient en vous, même quand vous perdez, ça représente beaucoup.

Que souhaiteriez-vous réaliser (ou avez-vous déjà réalisé) avec les prix que vous gagnerez/avez gagnés ?

Les prix m'ont permis de faire plus de voyages, de passer plus de temps avec notre bébé (il a un peu plus de deux ans aujourd'hui)

Si vous deviez décrire eYeka en 3 mots, lesquels choisiriez-vous ?

Créativité, liberté, volonté

Enfin, aimeriez-vous partager quelque chose avec nos créateurs (un secret, un conseil…) ?

J'adore mon travail et parfois je m'implique trop. Mais le travail, aussi intéressant soit-il, ne représente pas tout dans la vie. Au final, ce serait encore mieux si la créativité qui en résulte servait à trouver du temps pour autre chose. C'est ce que j'essaie de me dire quand je deviens trop impliqué.