Cette semaine, nous partons à la rencontre d'un créateur hongrois. Membre de la communauté eYeka depuis environ un an, il a déjà gagné 7 prix: c'est marcellszoke87 ! Ce talentueux graphiste pense qu'un « esprit créatif ne s'arrête jamais. Cela peut être une bénédiction comme une malédiction ». Pour lui, la créativité est un immense terrain de jeu, comme le disait David Ogilvy : « Les meilleures idées ressemblent à des blagues lorsqu’elles surgissent dans votre esprit. Rendez donc vos pensées aussi drôles que possible ! »



Pouvez-vous nous parler un peu de vous…

Bonjour à tous ! Je m'appelle Marcell. Je suis graphiste et j'habite en Hongrie. J'ai suivi des études de graphisme et d'animation en 3D. En 2015, j'ai obtenu un Master en animation ; depuis, je travaille pour des agences de publicité. J'ai également réalisé des travaux pour des marques hongroises et internationales. Aujourd'hui, mes clients les plus célèbres sont Henkel, Nestle, Dallmayr et leurs sous-marques. (Pour jeter un coup d’œil, rendez-vous sur : www.craftagency.hu)

En plus de mon travail pour des agences, j'ai l'occasion de faire appel à mes connaissances en 3D en concevant des emballages et en réalisant des animations en 3D sur Maya et Cinema4D. J'aime aussi sculpter, que ce soit à l'aide de logiciels numériques ou avec mes propres mains. C'est l'un de mes nombreux passe-temps.

 

Comment avez-vous connu eYeka ?

C'est un ami qui m'a fait découvrir eYeka en me racontant comment il avait gagné le premier prix d'un concours.
J'ai tout de suite été emballé. J'aime les défis et je cherche toujours des opportunités de faire des concours et de me surpasser.

Au premier coup d’œil, j'ai compris qu'eyeka était la plateforme que je cherchais depuis longtemps. De grands défis créatifs avec des marques internationales, et des récompenses justes et appréciables. 

Avez-vous un processus créatif particulier ? Si oui, pouvez-vous dévoiler une partie de votre secret à notre communauté ? Où cherchez-vous l’inspiration ?

Oui, en effet! Je commence par lire le brief très attentivement. Parfois deux ou trois fois. Ensuite, j'essaie de me mettre à la place du consommateur ou du client, afin de me faire une véritable idée de ce qu'il pense probablement des produits ou des services. Puis je me tourne vers mon environnement proche pour trouver l'inspiration : j'interroge mes amis, les membres de ma famille. De temps en temps, je m'assois sur un banc dans le parc et j'écoute les passants. (mais pas comme un harceleur fou !) Vous n'obtiendrez pas la même réponse si vous posez une question à quelqu'un et si vous vous contentez d'écouter et de capter les réactions naturelles dans la vraie vie. L'inspiration et les grandes idées nous viennent lorsque nous prenons les chemins les plus inattendus.

Bien sûr, j'utilise aussi Internet pour chercher l'inspiration, mais n'oubliez pas que cette source d'informations est accessible à tous ; si quelqu'un suit simplement la tendance, ne vous contentez jamais de cette direction.

Lorsque vous soumettez une idée, comment faites-vous pour rester positif si elle est rejetée ou si elle n’est pas sélectionnée comme idée gagnante ?

Je n'aime pas laisser un travail en suspens. La plupart du temps, j'envoie donc une proposition le dernier jour ou la veille!

Ce n'est pas parce que je perds du temps. C'est une question de détail. J'aime utiliser tout le temps qui m'est imparti de façon à envoyer une proposition complète et des présentations bien décrites.

Comme précisé plus tôt, je travaille pour plusieurs clients depuis longtemps, je suis donc habitué au rejet. Il faut savoir que cela fait partie de notre vie créative. Les clients sont différents, tout comme le sont les exigences et les goûts. Si quelqu'un veut réussir dans ce domaine, il doit être humble, conciliant et prêt à faire des compromis. Restez positif et apprenez de vos erreurs.

 

Que souhaiteriez-vous réaliser (ou avez-vous déjà réalisé) avec les prix que vous gagnerez/avez gagnés ?

Hum, ça me suffit! Je veux dire par là que gagner un prix me prouve que j'ai du « talent ». Mais c'est également un plus sur mon CV et ces prix eyeka attirent particulièrement les employeurs sur ce marché du travail difficile.

En 2017, j'ai gagné un Lion de Bronze à Cannes, avec une super équipe créative, c'est le prix le plus prestigieux que j'ai reçu au cours de ma jeune carrière. La prochaine étape sera donc de remporter un prix en argent ou en or!

 

Si vous deviez décrire eYeka en 3 mots, lesquels choisiriez-vous ?

Inspirant, unique, un trésor de créativité

 

Enfin, aimeriez-vous partager quelque chose avec nos créateurs (un secret, un conseil…) ?

Conseils et secret :

Soyez toujours prêt à tout, envoyez et présentez l'ensemble de vos idées : de celles qui sont faciles à comprendre aux plus abstraites. Si vous vous tenez à cette règle, il n'y a pas de surprise, vous gagnerez !